A vélo sur les routes de la guerre 14-18 : quelques mots sur mon projet

Voici la « note d’intention » que j’ai rédigée à l’ouverture de ce blog en juin 2014. L’aventure ne s’arrête pas là et continuera en 2015 !

Depuis quelques années, j’aime rouler à vélo. Du lundi au vendredi, pour me rendre au travail à Paris ; le dimanche, autour de Paris ; et pendant les vacances, un peu plus loin. De la vallée du Lot au Mont Aigual, en haut du Puy Marie et sur les routes de Cornouailles, j’ai le souvenir d’avoir voyagé très loin et beaucoup.

Cette année, mes congés payés débutent lundi 28 juillet 2014. Hasard et coïncidence, la date marque le centenaire de la déclaration de la guerre 1914-1918. Je n’ai pas toujours été une passionnée de la grande guerre, loin de là. J’ai lu récemment le roman « Au revoir là-haut » de Pierre Lemaître et je me suis aperçue que j’ignorais tout des arnaques entourant les lieux de mémoire.

Je n’ai pas non plus perdu d’arrières grands-parents dans la bataille, tous sont revenus du front. Mon arrière grand-père paternel s’est marié en tenue de soldat quelques mois après sa démobilisation, en avril 1919. Je crois que cette photo de mariage, sur laquelle je suis tombée il y a deux ans, est à l’origine de bien des kilomètres que je vais parcourir cet été (je reviendrai là-dessus dans un prochain billet).

Munie d’une bonne carte et de quelques guides, « des mots et des images de 14-18 en tête », j’ai décidé de me rendre, cet été, sur les routes du centenaire de la guerre, comme des centaines d’autres. Moi, ce sera à vélo, le long de la ligne de front ouest, de Paris à Ostende, en passant par l’Aisne, la Somme, le Nord, le Pas-de-Calais et la Flandre. Je tiendrai sur ce blog une chronique quotidienne de mon trajet, de mes rencontres et de mes découvertes, à travers les lieux de mémoire de la guerre. J’irai rencontrer des passionnés d’histoire, ceux qui vivent là, ceux qui viennent de loin pour se souvenir. Et très certainement, je parlerai d’autre chose que de la guerre.

Je vous invite à me suivre, sur ce blog, sur twitter et sur facebook, ou pourquoi pas à vélo ?Image

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s