À propos

alinebrachet
Pantin

Biographie : Picarde de naissance (nobody's perfect) et journaliste spécialisée en environnement pour un media très très sérieux au cours de l'année, je suis cycliste du lundi au vendredi pour me rendre au travail et cycliste du dimanche à mes heures perdues. J'ai contracté la poilute à cause d'une photo de mariage de mon arrière-grand-père. Je vous invite à m'aider à me soigner en me suivant sur twitter @lafleurauguidon et sur ce blog. J'ai débuté ce blog en mai 2014, pour mon projet de suivre à vélo une partie de la ligne de front ouest, au cours de l'été 2014, soit 100 ans après le début de la guerre. J'ai parcouru à vélo 430 km en dix jours au cours du mois de juillet/août 2014, de Chateau-Thierry à Nieuport et fait un compte-rendu tous les soirs sur ce blog. J'ai poursuivi l'aventure à l'été 2015, depuis le kilomètre zéro à la frontière suisse jusqu'à Saint-Dié des Vosges, en passant par les crêtes du massif des Vosges et les sites du Hartmannswillerkopf et du Linge. L'aventure va se poursuivre en 2016, sur deux sites dont on célèbre le centenaire cette année : à Verdun/Argonne et dans la Somme. A suivre, donc !

Afficher le profil complet

 

17 réflexions sur “À propos

  1. Coucou Aline, tu es vraiment passionnée ! Ce n’est pas trop fatiguant les kms en vélo ? Bonnes balades. Je suis le trajet au jour le jour; Gros bisous. PS … et doux rêves… pour passer des nuits plus cool, plus reposantes. -;)

  2. Coucou Aline,
    Juste une petite remarque en lisant ton post du jour… Maroeuil, ça prend un « u ». (Bon, il faut l’oeil d’une Arrageoise pour le remarquer, j’avoue !)
    Bonne route ! 😉
    Bises.
    Alicia.

  3. Bravo Aline! Jambes lourdes et tête bien pleine, Je partage avec plaisir ta manière de (re)découvrir cette page sombre de l’Histoire. Bises

  4. Formidable ton periple, nous avons fait un voyage un peu pareil plus tot dans l’annee. Vous pouvez voir sur Facebook « Ernie Taylor on the Western Front » Je peux aussi vous recommender Londres Paris par voies vertes.

  5. Bonjour Aline,
    Le temps que tu rencontres égale, dans l’autre sens, celui que nous avons connu début juillet sur un parcours sensiblement identique… Canicule en haut du Grand Ballon, grosse chaleur au HWK, ce n’est qu »au retour de Nieuport que j’ai rencontré la pluie.
    Bonne suite de voyage, le circuit est passionnant.
    Jean-Yves MOUNIER

      • Bonjour, tout d’abord, félicitation pour votre périple et on récit très instructif que j’ai découvert, suite au contact de monsieur Tinet. J’ai donc recherché l’article consacré au HWK pour voir de quelle photo il s’agissait et je me suis rendu compte qu’il y avait une coquille dans le texte. En effet, lorsque vous parlez des soldats du 125ème RI vous en donnez le surnom (Diables Rouges) et entre parenthèse vous marquez « Chasseurs Alpins », ce qui est erroné. Le 152ème RI n’est pas un bataillon de Chasseurs Alpins, mais bien un Régiment d’Infanterie. Les Chasseurs Alpins étaient surnommés les « Diables Bleus », dont de nombreux bataillons ont également combattu au HWK, d’où certainement cette confusion.

  6. Savez vous que cette semaine, en Flandres on a annoncé d’organiser le circuit des champs de batailles (1919) a nouveau en 2019 pour les amateurs. Un parcours de 2.000 km en 8 etappes….suivant les mêmes routes que les coureurs ont traversé une centaine d’années…Je vais participer…je puex vour passer les infos de cet evenement.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s